Publié le

Arrêtez d’avoir peur du jugement d’autrui!

Quand j’ai arrêté mes études universitaires -suite à l’obtention de ma maitrise-, je venais enfin de me mettre en couple, c’était sérieux malgré des hauts et des bas. J’étais plutôt effacée, je n’osais pas être plus féminine, tendance, élégante. Franchement, je ne savais pas faire! J’étais engluée dans une routine vestimentaire du genre ado: pantalon basique de gym assez élastique, super confortable, avec des doc ou baskets et en hauts un tee shirt ordinaire ou un pull ordinaire aussi.

Je n’avais pas de modèle féminin pour m’habiller, ma mère était un désastre ambulant de la mode, je ne savais pas comment me coiffer, et côté maquillage rien. Ma mère étant allergique, cette question maquillage était tabou.

Le problème c’est que ma vie était en train de changer. J’étais en train de m’installer en couple, il allait falloir chercher du travail, en bref démarrer ma vie active et de femme!

Au début, mes objectifs c’était de m’affirmer en tant que femme en ayant un style féminin, élégant et tendance, je pensais qu’en faisant un peu de shopping régulièrement j’y arriverai. Mais ça ne c’est pas passé comme ça, car en fait je tournais en rond, je ne portais pas les vêtements que j’achetais, cela crée des conflit dans ma vie de couple et je n’arrivais pas à trouver ma place dans la vie active car je ne savais pas ce que je voulais.

Il y a quelque chose que je n’avais pas compris à l’époque, c’est que ce n’est pas le fait d’avoir une garde robe pleine, du maquillage dans sa salle de bain qui va résoudre votre problème de style. Le style étant l’affirmation de votre personnalité et de votre vie.

J’étais frustrée car j’étais comme une ado et non une femme épanouie. Côté style, j’étais transparente et ordinaire.

Un jour, alors que nous étions en vacances de ski, j’ai eu un choc. Lorsque le moniteur de ski m’a appelé par mon prénom! Cela n’était pas arrivé depuis des années: j’étais devenue la maman d’Alexandre, la femme à Jean-François. …
Maintenant, nous allons voir 3 conseils pour arrêter d’avoir peur du jugement des autres.

1- Pourquoi votre image est-elle importante

Saviez- vous que pendant la première minute où l’on rencontre quelqu’un: on juge l’autre pour lui donner de l’importance ou non ! Pendant la première minute, votre apparence comptera pour 70% du jugement de votre interlocuteur, votre manière de s’exprimer comptera pour 20% du jugement de votre interlocuteur et  les mots que vous dites compteront pour 10% du jugement de votre interlocuteur.

Quand on sait également que selon des études sérieuses, la dépression a touché ou touchera une personne sur 5 en France, que selon l’Organisation Mondiale de la Santé c’est la première cause mondiale d’incapacité dans le monde. Par ailleurs, qu’en 2013, il y a eu 130 000 divorces et 10 000 ruptures de PACS. Il est urgent de se donner la priorité pour se construire un avenir serein!

2- Que faire pour arrêter d’avoir peur du jugement d’autrui?

En fait, c’est à la fois simple et compliqué. Il s’agit tout simplement d’apprendre à se connaitre. Au niveau de la communication non verbale -votre image ou apparence- il faut connaitre: quelles couleurs vous vont, comment les utiliser, quelle est votre morphologie (corps et visage), comment la valoriser, quel est votre style (comment le maitriser), comment combiner le tout pour que cela vous ressemble vraiment et soit facile à vivre.

Pour cela, avoir recourt à un conseiller en image vous fera gagner un temps précieux!

3- Mettez du peps pour commencer!

Alors pour changer un peu, ce qui marche bien c’est de mettre un peu de couleurs dans vos hauts: pull chemisiers, blouses, vestes. Ca peut être très sympa et changer tout de suite du train train quotidien…

Voyons quelques exemples:

2016-07-22_1531

photo: fr.moodbyme.com

Ici on a un pull sympa bleu qui ira bien aux colorimétries froides et foncées, comme celle de la famille Hiver.

2016-07-22_1537

photo: cdiscount.com

Cette superbe tunique ira bien aux colorimétries froides. Sa coupe est super fluide, ce qui lui donne ce côté féminin et chic!

2016-07-22_1540

photo:hellocoton.fr

Sympa? Pour le marron, il faut faire attention. Si le marron est couleur « chocolat », il sera bien pour les colorimétries froides. Si il tire vers le cognac, il sera parfait pour les colorimétries chaudes.

Pour choisir les couleurs qui vous vont, il ne faut pas improviser mais faire ce que l’on appelle une analyse colorimétrique. Il s’agit de trouver la famille ou saison de couleurs qui va vous valoriser. Souvent, les gens choisissent les couleurs en fonction de leur goûts ou de ce qui va aux copines! Et bien sachez le, toutes les couleurs ne vous vont pas! Donc avant même de courir dans les magasin, prenez le temps de réaliser une analyse colorimétrie. Ne restez pas dans le néant en improvisant! Que d’argent gâché dans des achats immettables!

J’ai un cadeau pour vous !
En ce moment, je vous aide gratuitement à valoriser votre apparence pour atteindre vos nouveaux objectifs et vivre tous vos rêves ! Vous avez peur de vous tromper, de faire mauvaise impression ? Vous voulez être fière de vous et vous sentir confiante ? Vous voulez être crédible ? Renflammer votre vie sentimentale ? Atteindre un nouvel objectif professionnel ? Pour vous aider, je vous offre une série de conseils personnalisés qui vous permettront de connaitre :
– les 4 erreurs qui font que votre look est catastrophique sans que vous le sachiez
-les différents moyens de valoriser votre image
-4 astuces de conseil en image pour valoriser votre apparence
Ces conseils sont gratuits et uniquement réservés à mes abonnées !
Alors maintenant, inscrivez-vous dans le formulaire ci-dessous (gratuit) !

Gratuit! Découvrez:

-4 erreurs qui font que votre look est catastrophique sans que vous le sachiez

-les différents moyens de valoriser votre image

-4 astuces de conseil en image pour valoriser votre apparence

Inscrivez-vous ci dessous!

 

Pour en revenir à ma petite histoire: Ma propre personnalité, ma propre vie avait complètement disparue, étouffée par ma vie quotidienne.

Le hasard a voulu qu’à ce moment là je découvre les émissions de relooking à la télé. J’ai accroché et du coup je me suis lancé dans cette histoire de relooking en suivant une formation, en lisant beaucoup…

Et quand j’ai commencé à appliqué ces conseils, j’ai vu que le regard des autres à changé. Je travaillé comme correspondante de presse -journaliste local- à l’époque et on me prenait plus au sérieux. On me respectait plus.Le journalisme, c’est plutôt un univers de requin. J’ai –grâce à mon nouveau look – pu m’imposer et interviewer des personnalités politiques. Suite à cela je me suis faite remarqué et on m’a demander de faire des remplacements.

Ensuite, j’ai compris que cette démarche de relooking était utile et importante pour ma carrière et ma vie personnelle. A tel point que j’ai décidé d’arrêter le journalisme pour créer ma propre entreprise de conseil en image afin d’aider d’autres femmes à s’affirmer et vivre la vie de leur rêves.

J’ai fait beaucoup de chemin!
Ce n’est que grâce au bouche à oreille que mon site se développe, donc je compte sur vous pour m’aider à le faire connaitre si ces conseils vous aident ou si vous connaissez quelqu’un que ces conseils peuvent aider. C’est certainement une personne qui vous a indiquer mon site alors remercier là et faites suivre à d’autres.
Aidez moi en le partageant sur les réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci dessous! Je compte sur vous! Merci!

Laisser un commentaire